SDnaglA
Salut à vous chers visiteurs / membres.

Je me suis permis de rajouter ce pop-up afin de vous prévenir qu'un forum a vu le jour sur le SdA. Vous pourrez de nouveau discuter et rejouer au JdR qui avait tant fonctionné ici. Pour ceux qui connaissaient ce forum-ci avant, ils s’apercevront que le " nouveau " est pratiquement identique. Je précise que je l'ai fait exprès. Peut être changera t-il par la suite, je ne sais pas encore. Je ne voulais pas effacer tous les souvenir qu'il y avait ici c'est pour cela que j'ai créé le nouveau fofo. Pour y aller, c'est à cette adresse : http://sda-jdr.fantastique.tv/

@ bientôt j'espère
[USA]Dylan


Tolkien a inventé le SdA: inventons ici une communauté digne de lui !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 AOE III ( PC Jeux )

Aller en bas 
AuteurMessage
[USA]Dylan
Rôdeur du Forum
avatar

Nombre de messages : 1906
Age : 31
Faction : Admin
Date d'inscription : 29/12/2004

MessageSujet: AOE III ( PC Jeux )   Ven 2 Sep - 14:07

Age Of Empires III


Plutot que de se lancer dans de nouvelles licences hasardeuses, Ensemble Studios persiste et signe avec la serie Age of Empires. Ce troisieme opus s'annonce d'ores et deja sous les meilleurs auspices.


Lorsqu'en 1997 Microsoft et Ensemble Studios ( qui preparait le premier Age of Empires ) deciderent de travailler main dans la main, l'editeur de Seattle etait surtout connu pour Flight Simulator et Windows 95. L'annonce de leur collaboration avait d'ailleurs provoques un certain emoi dans la communaute videoludique de l'epoque, chacun y allant de sa pprevision apocalyptique du desastre a venir. La presence de Bruce Shelley, qui allait travaillait avec Sid Meier sur Cilization, semblait insuffisante a rassurer les professionnels sur l'avenir de ce jeu de strategie temps reel face aux monstres en place, tel Total Annihilation de Cavedog. Quoique repompant de maniere ehontee le gameplay de Warcarft II et bien qu'entache de menus defauts ( de pathfinding, notamment), Age of Empires connut un franc succes aupres des joueurs. Ces derniers plebisciterent sa facilite de prise en main et son scenario captivant, dans lequel on aidait une civilisation naissante ( parmi une douzaine) a sortir de l'Antiquite. il ne fait aucun doute que les graphismes magnifiques du titre ( pour l'epoque) et les animationsdes unites ont egalement contribues a sa reussite. de fait, un style etait ne et, deux ans plus tard, Ensemble Studios proposait Age of Empires II.
A nouveau, la recette dit des miracles et le jeu connut une renommee confortable. Quelles nouveautes le developpeurs texan incult-il pour son double gagnant?? Pratiquement aucune. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, c'est pourtant vrai. Certes,le moteur graphique ( toujours en 2D) fut ameliores de maniere consequentes et le scenario, qui s'etendait cette fois a la chute de Rome au Moyen Age, recelait quantite de missions passionnantes, mais c'est tout. les fans de STR rapides regrettaient malgre tout la lenteur des parties, tandis que les gestionnaires en herbe planifiaient l'utilisation de leurs ressources des heures a l'avance. Enfin Age of Mythology fit une entree fracassante, fin 2002, en proposant d'investir les mythologies antique et de cotoyer les dieux. Outre la gestion de la magie, AoM franchissait un gouffre technologique en passant a la 3D, offrant ainsi ue nouvelle dimension dans la finesse des graphismes. De meme, les acharnes purent constater que les parties s'acceleraient sensiblement, sans toutefois atteindre le rythme effrene que connaissent les duellistes de Warcraft III. Aujourd'hui, Ensemble Studios ferme cette parenthese mystique et rentre dans le droit chemin avec Age of Empires III.

Ce troisieme opus poursuite l'avancee dans le temps et se consacre cette fois a la conquete du Nouveau Monde. Si la periode couverte, environ 350 ans, est plus courte comparee aux milliers d'annees des episodes precedents, elle est nettement plus dense et voit l'avenement et le raffinement de moults armes de destruction ( canons, fusils, etc... ) dans la campagne que nous avons pu essayer, nous avons choisi le comandant des forces espagnoles occupes a bouter l'infidele hors de ses terres. Cepandant, la decouverte d'un mysterieux artefact va inciter les Hispaniques a suivre les Ottomans jusqu'au Nouveau Monde, apres un arret force dans les Caraïbes.
A cette epoque, le Nouveau Monde representait surtout des metieres premieres presque infinies pour l'Europe. Ensemble Studios a integre ce concept de maniere originale. En effet, des lors que votre colonnie se porte bien, vous pourrez demander des renforts a la motropole. En fonction de vos besoins du moment, vous pourrez requisitionner des hommes armes ou des ressources. Ensemble nous assure que le concept innove vraiment, mais pour l'instant, nous avons plus eu l'impression de profiter d'une zone de constrction decentralisee que de decouvrir une percee majeure. Dans le meme ordre d'idee, garder de bons rapports avec les populations locals presente un interet evident sous forme de ressources ou d'inventions, colectes le long de routes commerciales. Sachant qu'il n'existe qu'un nombre limite de places pour etablir des comptoirs, il ne fait pas de doutes que l'on assistera a des batailles acharnes pour en prendre le controle. Bien sur, cela s'ajoute aux guerres de positions qui manqueront pas d'eclater a proximite des ressources ( nourriture, bois, pierre, or), disponibles en nombres limites. On imagine deja des cartes composes de petites iles pour lesquelles il faura se livrer des batailles navales intenses. a noter, d'ailleurs, qu'un des navires permet de construire et de debarquer ses troupes n'importe ou. Typiquement le genre de bateau qu'on s'emploiera a couler rapidemant afin d'eviter de se faire prendre a revers par un navire unique. Esperons que cette unite ne desequilibrera pas le gameplay. Comme d'habitude dans ce genre de jeu, on decouvre progressivement les differentes options et unites mises a la dispositions du joueur. Au vu de la periode concernee, je ne vos surprendrai pas en vous annoncant que le gros des troupes est consitutes par l'infanterie ( lanciers te fusiliiers principalement), epaulee par la cavalerie et l'artillerie ( canons, mortier). les ferus d'histoire savent que cette epoque etait egalement marquee par l'emergence d'une discipline militaire des plus strictes. En effet, une des techniques consistait a alterner deux lignes de mousquetaires ( qui etaient donc armes de mousquets): l'une tirait pendant que l'autre rechargeait, puis les deux echangaient leur positions. Age of Empires III reprend le systeme de formation automatiques de son predecesseur. Ce dernier, tres reussi, ordonne les unites de telles facons que les plus faibles se placent derriere les plus fortes. Selectionnez un panel varie d'unites et envoyez-les a l'autre bout de la carte, et vous verrez la cavalerie se mettre en ligne, devant l'infanterie, suivie par l'artillerie. c'est intuitif et evident a l'utilisation, et donc d'autant plus efficace au combat. Ensemble Studios a malgre tout prevu une option afin que les plus motives puissent gerer les formtions avec plus de finesse en cas de besoin. A noter d'ailleurs que l'intelligence aritificielle semble a la hauteur. Si cela n'est pas evident dans les premieres missions de la campagne, il a suffit de tenter un skirmish pour admirer sa sagacite. Apres lui avoir envoye un petit raid d'exploration, la machine a promptement leve une armee qui a contre nos velleites. Quelques minutes plus tard, l'ordinateur rasait notre colonie avec une efficacite redoutable. Cette reactivite laisse presager le meilleur pour la sortie du jeu. Autant vous le dire tout de suite, Age of Empires III nous a bluffes. Cette nouvelle version en impose graphiquement comme aucun jeu de strategie ne l'avait fait auparavant. Certes, nous etions habitues aux nombreux details et aux animations de qualite de la version 2D, mais personne n'avait ose proposer ce genre de raffinements dans un STR en 3D. Ce n'est pas difficile, j'ai passe les cinq premieres minutes de jeu a me promener dans le niveau, juste pour admirer le decors et la nature. Pour vous donner une idee, AOE III pourrait etre ne de la rencontre de Half Life 2 avec Settlers IV. Les arbres oscillent legerement, manifestement caresses par une petite brise, tandis que de la fumee s'echappe des cheminees. le sol presente un relief qu'on devine cree avec un bump-mapping efficace, et les differents personnage a l'ecran bougent de maniere tres realistes. Dans la foret toute proche, un groupe d'ours garde un tresor, tandis qu'un vol de canards plane en formation a quelques metres de la. Plus loin, une mer incroyablement detaillee, a peine perturbee par quelques vagues, reflete le monde alentour. Chaque element est modelise avec une precision et une finesse qu'on a plutot l'habitude de voir dans un FPS. Vous allez me dire que cette debauche de polygones n'est surement pas indispensable a un jeu de strategie. Certes, vous avez raison, mais bon Dieu, que c'est beau. Apres avoir joue a AOE3, on ne regarde plus les autres STR de la meme maniere. Mais cette 3D eclatante n'est pas le seul element qu'Age of Empires III emprunte au FPS. En effet, les developpeurs se sont dit que cela pourrait etre rigolo d'integrer Havok, le celebre moteur physique. Et ils semblent bien avoir raison. Il suffit de voir une ligne de soldats exploser d'un tir de canon bien place pour s'en convaincre. Plus serieusement, l'utilisation de Havok permet de simuler parfaitement la balistique des projectiles. Ainsi, quand vous tirez au canon sur un groupe d'unites, le boulet ne disparait pas magiquement pares avoir atteint sa cible. Il continue sur sa lancee et pourra meme faucher d'autres unites s'il possede suffisamment de velocite. C'est un element avec lequel il va falloir composer pour eviter de perdre trop d'unites d'un coup. Le moteur physique permet egalement de simuler de maniere tres credible la destruction des batiments en fonction des dommages qu'ils subissent, tout en assurant le spectacle. Rien de tel de voir un boulet de canon transpercer les murs en propulsant des debris un peu partout. D'ailleurs, n'esperez pas raser une ville desarmee avec une poignee de fantassins: la tache sera presque impossible sans faire appel a l'artillerie.
Comme vous apvez pu le constater, Age of Empires III est rempli de petits details subtils et de bonnes idees qui lui conferent une identite propre. Il reste cependant un point que nous n'avons pas couvert: la bande-son. Cette derniere est a la hauteur du reste et renforce encore plus l'ambiance. Par exemple, lorsque vous attaquez une ville, le theme s'intensifie, joue sur des sonorites plus guerrieres, tandis que quand c'est le calme plat, on profite de musiques plus harmonieuses et detendue. tout le monde le sait, dans un film,la musique est un acteur a part entiere. Ensemble Studios nous prouve que, meme dans un jeu de strategie, elle a une place bien a elle et qu'elle ne sert pas qu'a habillet le silence entre deux bruitages. Evidemment, ces derniers sont eux aussi reussis, qu'il s'agisse des bruits de canons, du babil de vos villageois ou des craquements de planches des bateaux.

Age of Empires III revolutionnera-t-il le strategie temps reel? il est trop tot pour le dire. mais de toute facon, ca n'a jamais ete le but de cette serie. Une chose est sure, Ensemble Studios cherche manifestement a proposer un STR passionant et detaille, qui puisse convaincre aussi le joueur occsionnel que le fou furieux. Et, une fois de plus, ils sont sur le chemin de la reussite.

_________________


http://sda-jdr.fantastique.tv/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sda-jdr.fantastique.tv/
Alex
Molusque baveux d'Apo (nah)
avatar

Nombre de messages : 3201
Age : 29
Faction : Rome^^
Date d'inscription : 26/02/2005

MessageSujet: Re: AOE III ( PC Jeux )   Ven 2 Sep - 14:20

Merci!! ok

Enfin une IA vraiment intelligente!! diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesnail89.skyblog.com/
 
AOE III ( PC Jeux )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SDnaglA :: Bla-blas :: Vos passions :: Jeux vidéos-
Sauter vers: